Diamond enabled materials and sensors (DIADEMS)

Activité scientifique

Les activités de Diadems sont liées à l’utilisation des défauts ponctuels du diamant comme capteurs quantiques. Cette activité porte principalement l’application des centres NV azote-lacune à des cas d’usage. Les propriétés quantiques du centre NV étant conservées à très haute pression, nous avons intégré les centres NV sur la pointe d’une enclume diamant, ce qui permet d’explorer les propriétés magnétiques et supraconductrices des matériaux à l’intérieur d’une cellule à enclumes de diamant.

Nous collaborons activement avec l’équipe de Thierry Debuisschert à Thales R&T (Palaiseau) et avec le groupe « Hautes pressions statiques » dirigé par Paul Loubeyre au CEA-DAM (Bruyères-le-Châtel). Diadems coordonne également le projet equipex+ e-Diamant (2021-2027) dont l’objectif est de faire de la France un fournisseur mondial de diamant pour les technologies quantiques. Ce projet implique 11 partenaires dont 6 sont en Île-de-France.  

Nuromorphique quantique

Figure : Cellule à enclumes de diamant avec les centres NV dans l’enclume de gauche. Les propriétés quantiques des centres NV, qui ont conduit à une myriade d’applications, sont conservées à haute pression permettant ainsi d’observer l’effet Meissner d’un supraconducteur sous pression (Jean-François ROCH, 12/06/2024).

Responsable de l’équipe : Jean-François ROCH

Membres permanents :

  1. Jean-François ROCH
  2. Martin SCHMIDT
  3. Nicolas VERNIER
  4. Marie-Pierre ADAM
  5. Julien VANEECLOO

Laboratoire :

Laboratoire Lumière, Matière, Interfaces (LUMIN), UMR 9024.

ENS Paris-Saclay, 4 avenue des sciences, 91190, Gif-sur-Yvette.